ATSEM : une nouvelle charte pour une reconnaissance des compétences

ATSEM : une nouvelle charte pour une reconnaissance des compétences

À l’occasion du Congrès des maires, le gouvernement et les représentants des employeurs territoriaux ont officiellement signé une charte visant à renforcer la reconnaissance des compétences professionnelles des Agents Territoriaux Spécialisés des Écoles Maternelles (ATSEM).

Ce document se fixe pour objectif principal la valorisation du métier des ATSEM, la mise en avant de leurs compétences, la fourniture de moyens de formation adaptés et la reconnaissance explicite des opportunités d’évolution de carrière.

Évolution professionnelle et formation continue

En ce qui concerne l’évolution professionnelle, la charte engage les signataires à poursuivre l’adaptation constante de l’offre de formation, à faciliter l’accès effectif aux formations préparatoires aux concours et aux examens professionnels, ainsi qu’à la validation des acquis de l’expérience (VAE). De plus, elle encourage la valorisation des compétences des ATSEM, favorisant ainsi leur mobilité au sein de la fonction publique territoriale et contribuant à la prévention de l’usure professionnelle.

Le volet formation met également l’accent sur des aspects cruciaux tels que l’hygiène et la sécurité. Une attention particulière sera accordée à la prévention des troubles musculo-squelettiques, à la manipulation sécurisée des produits chimiques, ainsi qu’à la gestion des risques infectieux, renforçant ainsi la santé et la sécurité des agents.

Des chartes locales pour une meilleure organisation

La charte souligne également la possibilité pour chaque commune d’établir des chartes locales, adaptées à leurs besoins spécifiques. Celles-ci peuvent notamment porter sur l’organisation des missions des ATSEM pendant les temps scolaires et péri-scolaires ou extra-scolaires, en étroite collaboration avec les inspecteurs de l’Éducation nationale.

En effet, le double positionnement hiérarchique des ATSEM peut parfois générer des difficultés organisationnelles, particulièrement en ce qui concerne les remplacements et les horaires de travail. La charte spécifie ainsi que « l’Éducation nationale et les employeurs territoriaux veillent à respecter mutuellement leurs compétences respectives, en reconnaissant au directeur d’école une autorité fonctionnelle durant le temps scolaire et au maire son statut d’employeur durant l’exercice de l’ensemble des missions dévolues aux agents assurant les fonctions d’ATSEM »Une mesure visant à clarifier les rôles et à faciliter le bon déroulement des missions.

Reconnaissance explicite du rôle éducatif des ATSEM

La charte explicite également le renforcement du rôle des ATSEM et la pluralité de leurs missions. Elle souligne que les ATSEM jouent un rôle essentiel, aux côtés des enseignants, dans la relation de l’école maternelle avec les familles, et insiste sur la nécessité de le valoriser. Elle reconnaît explicitement le rôle éducatif des ATSEM, rappelant qu’ils agissent sous la responsabilité des enseignants en leur apportant une assistance éducative.

Ce cadre est clair et la volonté affichée de reconnaître davantage le métier des ATSEM est une excellente chose. Il souligne l’importance que les collectivités territoriales s’engagent dans ce sens, pour la mise en œuvre de ces principes pour assurer une reconnaissance effective du rôle éducatif et professionnel des ATSEM au sein des écoles maternelles. 

En conclusion, cette charte marque une avancée significative dans la reconnaissance et le soutien des ATSEM, renforçant leur positionnement professionnel et contribuant à l’amélioration continue de leurs conditions de travail. Elle représente une étape importante vers une collaboration harmonieuse entre l’Éducation nationale et les employeurs territoriaux,  pour une meilleure prise en charge des missions essentielles assurées par les ATSEM au sein de nos écoles maternelles.

En téléchargement : la charte d’engagement pour une meilleure reconnaissance des compétences professionnelles des ATSEM

Agnès LAMBERT

Related Posts

Fortes évolutions en vue pour la filière Police Municipale

Compte-épargne temps : pas d’indemnisation avant la retraite

Compte-épargne temps : pas d’indemnisation avant la retraite

Améliorer le régime indiciaire durant le congé longue maladie

Améliorer le régime indiciaire durant le congé longue maladie

Pouvoir d’achat : journée de mobilisation dans la Fonction Publique le 19 mars

Pouvoir d’achat : journée de mobilisation dans la Fonction Publique le 19 mars

Bulletin d’adhésion

Le syndicat UNSA des territoriaux de Côte d’Or défend, informe et accompagne les agents territoriaux de l’ensemble des collectivités territoriales et établissements publics affiliés au Centre de Gestion de la Côte d’Or.