Indemnité télétravail : revalorisation de 15,2 %

Indemnité télétravail : revalorisation de 15,2 %

Au 1er janvier 2023, l’indemnité forfaitaire quotidienne « Télétravail » passera de 2,50 € à 2,88 €. Cette forte augmentation est destinée à compenser celles des coûts induits supportés par les agents. Pour l’UNSA, si cette revalorisation est nécessaire, celle du point d’indice reste une priorité.

L’indemnité forfaitaire « Télétravail » existe dans la fonction publique depuis le 1er septembre 2021 suite à l’accord signé par l’UNSA sur le télétravail dans la fonction publique. Elle est destinée à compenser les coûts supplémentaires supportés par l’agent lors du travail à domicile : énergie, repas… Elle reste limitée à 88 jours par an, soit un plafond annuel de 253,44 €.

Dans le contexte inflationniste que nous subissons, cette revalorisation est nécessaire pour éviter une perte de pouvoir d’achat des agents. Mais d’autres efforts sont nécessaires de la part du gouvernement. Si les indemnités kilométriques ont été revalorisées de 10 % au 1er janvier 2022, l’ensemble des frais de mission ne l’a pas été. Les indemnités de repas et celles de nuitées doivent être augmentées au plus vite.

Fonction Publique TerritorialeLa mise en œuvre de cette indemnisation nécessite une délibération. Le montant ne peut être modulé, par contre le nombre de jours maximal peut-être revu sans pouvoir dépasser la limite de 88 jours. Sans délibération, l’indemnisation ne peut être versée.

Avec 6,2% d’inflation sur 12 mois, le décrochage des salaires de la fonction publique s’accélère. La revalorisation du point d’indice de 3,5 % au 1er juillet, première étape, reste insuffisante en regard de cet écart grandissant entre salaire et pouvoir d’achat.

Pour l’UNSA Fonction Publique, revaloriser la valeur du point d’indice à hauteur de 10 % est la seule solution pour contrer l’inflation et apporter une réponse à tous les agents fonctionnaires comme contractuels.

Les composantes indemnitaires de la rémunération doivent, elles aussi, être revalorisées. L’UNSA Fonction publique revendique l’organisation d’une nouvelle conférence salariale.

Agnès LAMBERT

Related Posts

Nous vous souhaitons une très belle année 2023 !

Élections Fonction Publique 2022 : Faites voter UNSA !

Élections Fonction Publique 2022 : Faites voter UNSA !

Réforme des retraites : l’UNSA rappelle ses priorités

Réforme des retraites : l’UNSA rappelle ses priorités

Agents contractuels : les revendications de l’UNSA

Agents contractuels : les revendications de l’UNSA

Bulletin d’adhésion

Le syndicat UNSA des territoriaux de Côte d’Or défend, informe et accompagne les agents territoriaux de l’ensemble des collectivités territoriales et établissements publics affiliés au Centre de Gestion de la Côte d’Or.