Minimun de traitement augmenté le 1er mai 2022

Minimun de traitement augmenté le 1er mai 2022

Le minimum de traitement passera à 1649,48 € brut mensuel pour tous les agents publics des trois versants. Coup de pouce indispensable pour les 694 000 personnes concernées. L’UNSA revendique toujours une hausse de 10% du point d’indice.

Le décret n° 2022-586 du 20 avril 2022 paru le 21 avril fixe le minimum de traitement à l’indice majoré à 352 (indice brut 382) à partir du 1er mai 2022.

Ainsi, le minimum de traitement pour tous les contractuels et tous les fonctionnaires exerçant à temps complet sera de 1649,48 € brut mensuel. Cette hausse représente 42 € de plus par mois.

Cette augmentation impactera positivement les rémunérations des agents classés dans les 7 premiers échelons de catégorie C1, les 3 premiers échelons de catégorie C2,  sans oublier les 2 premiers échelons de catégorie B1.

Pour l’UNSA Fonction Publique, cette hausse était indispensable au regard de l’inflation et de la hausse du SMIC annoncée de 2,65%. Elle justifie pleinement notre juste revendication d’augmentation de la valeur du point d’indice de 10%.

Elle rappelle sa volonté de participer à des négociations avec les employeurs publics rapidement et sa demande d’ouverture d’un « Grenelle de la fonction publique ».

Agnès LAMBERT

Related Posts

L’UNSA Fonction Publique demande une nouvelle conférence salariale

L’UNSA Fonction Publique demande une nouvelle conférence salariale

Recrutement d’apprentis dans la fonction publique : augmentation en 2021

Recrutement d’apprentis dans la fonction publique : augmentation en 2021

Grilles catégorie B au 1er septembre 2022

Grilles catégorie B au 1er septembre 2022

GIPA 2022 : suis-je concerné ?

GIPA 2022 : suis-je concerné ?

Bulletin d’adhésion

Le syndicat UNSA des territoriaux de Côte d’Or défend, informe et accompagne les agents territoriaux de l’ensemble des collectivités territoriales et établissements publics affiliés au Centre de Gestion de la Côte d’Or.