Le syndicat UNSA des territoriaux de Côte d’Or défend, informe et accompagne les agents territoriaux de l’ensemble des collectivités territoriales et établissements publics affiliés au Centre de Gestion de la Côte d’Or.

Catégorie C : l’UNSA demande de nouvelles grilles indiciaires

L’UNSA demande d’ores et déjà  d’améliorer les projets de nouvelles grilles indiciaires prévues pour janvier 2022 pour tenir compte de la hausse de 2,2% du SMIC au 1er octobre et de l’indice minimum de traitement fixé à 340.

L’UNSA Fonction Publique revendique, ardemment, la hausse de la valeur du point d’indice.

Elle porte depuis toujours sa priorité pour améliorer les basses rémunérations. Sur ce second point, elle a été entendue lors du rendez-vous salarial de juillet dernier.

Cependant, le SMIC va augmenter d’environ 35 € par mois au 1er octobre. L’UNSA demande au gouvernement qu’il en tienne compte dès cette date pour les agents publics afin qu’aucune rémunération pour un poste à temps complet ne soit inférieure au SMIC. Elle a été en partie entendue le 21 septembre : le gouvernement relèvera l’indice minimum de traitement le portant à l’indice 340, soit 1593,25 € brut mensuel pour un temps plein dès le 1er octobre 2021.

L’UNSA, en toute transparence, laisse en consultation le projet initial de nouvelles grilles indiciaires, lequel ne tient pas compte de ce changement nécessaire et indispensable. Elle revendique de nouvelles grilles qui conservent une progressivité de carrière effective./Sur le même sujet /Temps de lecture : 1 min.Une conférence sur les perspectives salariales : l’UNSA demande d’aller plus loin22 septembre 2021/point d’indicegrille indiciairecatégorie C

Amélioration des grilles indiciaires : ces projets devront être revus

Pour le premier grade (C1), le nombre d’échelon est réduit de douze à onze, la durée totale dans le grade est réduite de six ans, passant de vingt-cinq à dix-neuf ans, le pied de grille commence à l’indice majoré 337 au lieu de 332. Ce nouvel indice de départ correspond à l’actuel indice du 6ème échelon.

Projet de Nouvelle grille C1 au 1er janvier 2022 qui pour l’UNSA devra être amélioré

ÉchelonIndice majoréGain en pointsDurée dans l’échelonTraitement indiciaire brut mensuel en €
11382  1 790,06
10372 4 ans1 743,20
9363+ 93 ans1 701,03
8354+ 63 ans1 658,85
7351+ 93 ans1 644,79
6348+ 111 an1 630,76
5345+ 91 an1 616,68
4342+ 71 an1 602,62
3339+ 51 an1 588,56
2338+ 51 an1 583,88
1337+ 51 an1 579,19

Grille indicative – non publiée au JO

Pour le second grade, l’indice du futur premier échelon sera 338 au lieu de 334, correspondant ainsi à l’indice de traitement de l’actuel quatrième échelon. La durée totale dans le grade sera réduite de cinq ans, passant de vingt-cinq à vingt ans.

Projet de Nouvelle grille C2 au 1er janvier 2022 qui pour l’UNSA devra être amélioré

 Échelon
Indice majoréGain en pointsDurée dans l’échelonTraitement indiciaire brut mensuel en €
12420  1 968,13
11412 4 ans1 930,64
10404 3 ans1 893,15
9392 3 ans1 836,92
8380 2 ans1 780,69
7370+ 52 ans1 733,83
6365+ 111 an1 710,40
5360+141 an1 686,97
4354+ 81 an1 658,85
3346+ 101 an1 621,36
2342+ 71 an1 602,62
1338+ 41 an1 583,88

Grille indicative – non publiée au JO

Dans le troisième grade (C3), les deux premiers échelons sont relevés.

Projet de Nouvelle grille C3 au 1er janvier 2022 qui pour l’UNSA devra être amélioré

ÉchelonIndice majoréGain en pointsDurée dans l’échelonTraitement indiciaire brut mensuel en €
 10473  2 216,49
9450 3 ans2 108,71
8430 3 ans2 014,99
7415 3 ans1 944,70
6403 2 ans1 888,47
5393 2 ans1 841,61
4380 2 ans1 780,69
3368 2 ans1 724,46
2361+ 31 an1 691,65
1355+ 51 an1 663,54

Grille indicative – non publiée au JO

Reclassement dans les nouvelles grilles avec une accélération de carrière d’un an

Le reclassement des agents concernés dans les nouvelles grilles s’effectuera au 1er janvier 2022. Après cette opération, une bonification exceptionnelle d’ancienneté d’un an sera appliquée à tous les agents des trois grades.

Pierre D’ANDREA