Le syndicat UNSA des territoriaux de Côte d’Or défend, informe et accompagne les agents territoriaux de l’ensemble des collectivités territoriales et établissements publics affiliés au Centre de Gestion de la Côte d’Or.

Le « Ségur de la santé » se poursuit et bénéficiera à 10 000 agents supplémentaires

Les soignants, les aides médico-psychologiques, les auxiliaires de vie sociale et les accompagnants éducatifs et sociaux vont toucher le CTI lié au «Ségur de la santé» soit 2196 € de plus par an, grâce à un nouveau protocole signé par l’UNSA.

Les per­son­nels soi­gnants titu­lai­res et contrac­tuels de la fonc­tion publi­que hos­pi­ta­lière, ter­ri­to­riale et de l’État, qui exer­cent leurs fonc­tions dans des établissements publics ayant le statut d’établissement social et médico-social, finan­cés par l’assu­rance-mala­die, non rat­ta­chés à un établissement public de santé n’ont pas, jusqu’à pré­sent béné­fi­cié du Complément de Traitement Indiciaire.

Grâce à la signa­ture du pro­to­cole par l’UNSA Fonction Publique, le Complément de Traitement Indiciaire, de 183 € men­suels, sera versé à 10 000 agents de la FPE, de la FPT et de la FPH à partir du 1er oc­to­bre 2021. Ce CTI repré­sente 49 points d’indice.

Ce mon­tant sera pris en compte dans le calcul des pen­sions de retraite de maniè­res rétroac­ti­ves avec un effet rétroac­tif au 1er oc­to­bre 2021.

L’UNSA Fonction Publique et l’UNSA Santé et Sociaux public et privé se féli­ci­tent de cette nou­velle avan­cée concrète obte­nue par la négo­cia­tion qui béné­fi­ciera à de nom­breux agents