Le syndicat UNSA des territoriaux de Côte d’Or défend, informe et accompagne les agents territoriaux de l’ensemble des collectivités territoriales et établissements publics affiliés au Centre de Gestion de la Côte d’Or.

Vers une prolongation de la suspension du jour de carence en cas de covid

L’UNSA demande, avec insistance, la prolongation de la suspension du jour de carence au-delà du 1er juin 2021. C’est en bonne voie.

Le Gouvernement a déposé, lundi 3 mai, un amen­de­ment au projet de loi de ges­tion de la sortie de crise sani­taire per­met­tant de sus­pen­dre l’appli­ca­tion du jour de carence pour les agents publics testés posi­tifs à la Covid-19 jusqu’au 31 oc­to­bre 2021, là où la base légale actuelle ne le per­met­tait que jusqu’au 1er juin (date de fin de l’état d’urgence sani­taire).

Cette dis­po­si­tion est des­ti­née à favo­ri­ser l’auto-iso­le­ment et à contri­buer à casser les chaî­nes de conta­mi­na­tion selon lui.

Depuis le début de la pan­dé­mie, l’UNSA Fonction Publique estime que le jour de carence péna­lise les agents tou­chés par la covid. Elle a pro­posé de pour­sui­vre cette sus­pen­sion du jour de carence jusqu’à la fin de l’épidémie.

De plus, l’UNSA Fonction Publique demande que le jour de carence soit également sus­pendu pour les agents pré­sen­tant des effets secondai­res à la vac­ci­na­tion qui néces­si­tent un arrêt mala­die, même bref.

L’UNSA Fonction Publique reven­di­que tou­jours son abro­ga­tion com­plète.